Comment rédiger une note d’intention commerciale ?

Vous avez rencontré un prospect et le courant est semble-t-il bien passé entre vous. Vous devez maintenant le convertir en client. Pour cela, vous devez le convaincre non seulement de votre professionnalisme mais surtout de vos connaissances et de votre expertise sur votre secteur d’activité.

Dites vous bien que plus il y aura de détails sur vos prestations et plus votre prospect aura confiance en vous.

Il existe une multitude de moyens pour un consultant de présenter un projet à un prospect. Aujourd’hui, AGC Portage Salarial vous dit tout sur la note d’intention.

 

note d'intention freelance prospection AGC portage salarial

Un moyen de visualisation pour le prospect

Rédiger une note d’intention a pour objectif de permettre au client d’imaginer un projet. Cette description doit être concise et doit surtout permettre d’identifier en quoi l’expertise du consultant est pertinente quant aux problématiques du prospect. C’est pourquoi la rédaction doit également être rigoureuse.

À la fin de la lecture de la note d’intention, le prospect doit savoir:

  • quels freins et quels enjeux le consultant va rencontrer au cours de son projet,
  • comment le consultant freelance va répondre à ses besoins,
  • quelles seront les solutions concrètes que le consultant va apporter.

À travers la note d’intention, le consultant démontre ainsi qu’il a compris son prospect et qu’il peut lui apporter son aide.

La note d’intention est donc un document d’une dizaine de page maximum qui liste les différents besoins du prospect ainsi que les moyens mis en oeuvre par le consultant pour y répondre.

Les parties à remplir obligatoirement

L’environnement concurrentiel

Vous devez fournir un état des lieux de la concurrence de votre prospect et donc enfiler votre costume d’enquêteur. Dans cette partie, il faudra ainsi faire apparaître des informations sur votre prospect et celles de ses concurrents, les croiser et en faire ressortir des besoins pour votre prospect.

Ce qu’apporte le consultant à travers son expertise

Dans cette partie, vous devez expliquer à votre prospect l’intérêt qu’il a à collaborer avec vous. Faites le lien entre votre expertise et les problématiques de votre client. Listez les compétences que vous maîtrisez et qui seront une valeur ajoutée au moment de réaliser le projet.

Comment allez-vous répondre aux besoins du prospect

Il s’agit de la partie maîtresse de votre note d’intention. En effet, c’est la partie que votre prospect attend car c’est celle qui va lui apporter les solutions que vous proposez. Dans cette partie apparaitra donc vos conseils et préconisations, les moyens mis en oeuvre et les risques et contraintes auxquels vous pensez devoir être confronté.

Différence avec le cahier des charges ?

Pour faire simple, la note d’intention est transmise avant le cahier des charges. Elle est la trame qui servira à son élaboration. Une note d’intention peut et sera certainement modifiée avant le lancement du projet. Le cahier des charges sera lui validé par les deux parties.

Pour résumer, une note d’intention qui remplit sont rôle est une note d’intention claire, simple, pertinente et cohérente. Elle doit permettre aux univers du prospect et du prestataire de se rencontrer et de se comprendre, pour ensuite collaborer.

Vous souhaitez en savoir plus ? AGC Portage Salarial possède de nombreuses implantations dans toute la France. Nous vous garantissons une mise en marche de votre activité dans les plus brefs délais en limitant les démarches administratives.

N’hésitez pas à découvrir nos différentes implantations et à les contacter pour bénéficier de toutes les informations nécessaires à l’accompagnement de votre activité Freelance. Vous pouvez également suivre notre page LinkedIn pour bénéficier de toute l’actualité du Portage Salarial.