LE PORTAGE SALARIAL, UNE SOLUTION ADAPTÉE AUX ATTENTES DES CADRES SÉNIORS

Statut hybride entre le salariat et le travail indépendant, le portage salarial est particulièrement adapté au maintien en emploi des séniors. En ayant recours au portage salarial, un sénior peut assurer la continuité de ses droits salariaux pour une transition professionnelle en douceur.

Le Portage Salarial, une aide pour les seniors en reconversion
AGC Portage Salarial Emploi Senior

L’emploi des séniors est à entendre dans un mouvement qui associe l’augmentation de la durée de cotisations nécessaires à un départ à la retraite à taux plein et le souci d’un faible taux de chômage. Le taux d’emploi des séniors âgés de 50 à 64 ans a considérablement augmenté ces dernières années, passant de 57% (2013) à 65.8% (2017) selon l’Insee. Cette augmentation est principalement due au recul progressif de l’âge de départ en retraite. Attention tout fois à ne pas interpréter cette évolution trop hâtivement : parmi eux, certains ont recours au portage salarial.

 

QUELS SONT LES AVANTAGES DU PORTAGE SALARIAL POUR LES SENIORS ?

De toutes les formes d’emploi autres que le « salariat classique », le portage salarial figure parmi celles connues pour convenir le mieux aux cadres. En 2019, ce sont près de 53% des cadres qui ont déjà entendu parler du portage salarial et la majorité d’entre eux en ont une bonne image.

Le principal avantage cité est de pouvoir combiner les bénéfices du salariat et du travail indépendant : droit à la retraite, à l’assurance chômage, au régime général de la sécurité sociale en étant indépendant.

Concrètement le portage salarial est utilisé par un « travailleur autonome » qui trouve ses clients lui-même et qui convient de ses prestations et de ses tarifs. En parallèle de cette mission, il va signer un contrat de travail avec une société de portage salarial qui agira comme  employeur. Le client final de la prestation règle le chiffre d’affaires correspondant à la mission du porté à l’entreprise de portage, qui déduit de ce montant sa commission et les charges patronales et salariales, pour reverser la somme au salarié porté sous forme de salaire.

En tant que salarié, le porté sort de l’isolement en appartenant à une communauté de consultants pour échanger sur les bonnes pratiques, les retours d’expériences, les mises en relation potentiel pour des missions….

 

POURQUOI LE PORTAGE SALARIAL CORRESPOND AUX ATTENTES DES CADRES SÉNIORS ?

Le portage salarial convient à des professionnels disposant « d’un niveau d’expertise et de qualification qui s’accompagne nécessairement d’une autonomie dans la négociation de la prestation avec le client et dans l’exécution de cette prestation ».

Le portage salarial offre des conditions réelles de travail souvent éloignées du travail salarié : lieu et horaires de travail variables et rémunération variable.

A l’approche de la cinquantaine, l’envie d’une vie classique de salarié s’éloigne.

En effet l’épuisement du salariat (dû en grande partie au lien de subordination) arrive en première position parmi les raisons qui poussent un salarié en fin de carrière à partir.

L’insatisfaction au travail peut se développer en effet en raison d’un conflit direct avec un membre de la hiérarchie, ou à cause du rejet de certaines règles.

 

EN QUOI LE PORTAGE SALARIAL EST LE STATUT LE PLUS ADAPTÉ À UNE RECONVERSION ?

Le moment de rupture de la carrière salariale constitue, pour les portés, une occasion de conversion plus ou moins marquée. Cette phase est un moment de repositionnement professionnel, tant au niveau de son rapport au travail que de la manière dont on souhaite l’exercer.

 

Dès lors le portage salarial est alors vu comme une façon de vivre une transition professionnelle adoucie et épanouie.

 

Ce statut apparaît, en raison de sa simplicité et du régime social salarié auquel il donne droit, comme La solution.

C’est notamment le cas pour ceux qui deviennent indépendants parce que les circonstances les y incitent.

Le portage salarial est ainsi un moyen de se mettre à son compte en se défaisant des contraintes administratives pour « se concentrer sur son cœur de métier » et en bénéficiant des avantages du salariat.

Ainsi rendue possible par le portage salarial, la prolongation de l’activité dans le cadre du droit salarié permet, pour les travailleurs séniors, d’entrevoir une fin de carrière riche dans laquelle le risque de perte totale de revenus est minime, quand bien même l’activité serait légère.

Ceci est d’autant plus vrai que les règles de l’assurance chômage autorisent le cumul de la perception d’un salaire et des allocations chômage.

Alors n’hésitez plus, le portage salarial est la solution qu’il vous faut !

 

 

Source : Etude de l’Apec et de l’université de Paris PSL de mars 2020 « Portage salarial chez les séniors ».